Reborn, Tome 1 : Disaster de Rachel Van Dyken

Publié le 26 Juin 2016

Reborn, Tome 1 : Disaster de Rachel Van Dyken

Résumé : Depuis qu’elle a perdu ses parents, morts dans des circonstances tragiques, Kiersten est inconsolable. Lors de sa première année d’études à l’université de Washington, elle rencontre l’irrésistible West, mascotte de l’équipe de football de la fac, qui lui redonne goût à la vie. Elle ferait mieux de ne pas tomber amoureuse de lui : l’étudiant le plus séduisant du campus est victime de son succès et mène une vie pour le moins dissolue. Pourtant, il ne rêve que de Kiersten. Mais West ne peut laisser libre cours ni à son désir ni à ses sentiments : son cœur n’est plus à prendre, il ne sait même pas combien de temps il continuera de battre.

Mon avis : En plus d'un résumé qui me faisant vraiment de l'oeil, je suis tout de suite rentrée dans ce livre. Tout, dans ce livre, ne pouvait que me faire aimer cette histoire : de la romance, une histoire qui se passe à l'université, et une histoire de maladie ...

On se trouve ici avec Kiersten, nouvelle à l'université, détruite par la mort de ses parents, qui peine à se reconstruire et s'ouvrir aux autres et Weston star locale : étudiant en dernière année, star de football, plus que populaire, riche et beau garçon. Rapidement, le hasard fait que Kiersten et Wes se rencontrent et tombent rapidement sous le charme l'un de l'autre. Jusque là, rien de bien exceptionnel, une gentille petite romance comme on en a lu des dizaines avant Reborn. Rapidement, du point de vue de Weston, on comprend qu'il est malade, sans vraiment comprendre de quoi il s'agit exactement. Est-ce grave ? A quel point ? Va-t-il survivre ? Sa romance naissante avec Kiersten connaîtra-t-elle un happy end ou au contraire une fin tragique ? Rapidement, je me suis attendue au pire, c'est sûrement ce qui fait que ce livre m'a autant plu. Pas mon côté sadique, non. Disons que je voulais profiter de leur romance au maximum avant qu'il ne soit trop tard. Jusqu'à la dernière page on ne sait pas ce que nous réserve l'auteure. Tout nous pousse à croire que la maladie du jeune homme ne fait qu'empirer et que logiquement sa fin est proche. Mais ... Je n'en dirai pas plus sur l'histoire. Pour ne pas gâcher le suspens de ceux qui le liraient.

Concernant le livre de façon plus globale, j'ai été plus qu'agréablement surprise. En tombant sur ce livre sur Booknode, puis en magasin, j'ai eu envie de le lire, mais sans plus. Ce n'étant pas LA sortie attendue non plus. Et pourtant je dois dire que ce livre m'a retournée dans tous les sens possibles. Tout est tellement beau dans ce livre : la plume de l'auteure, les phrases qu'elle peut sortir, les amitiés, l'amour de West et Kiersten. Rien que d'écrire ces lignes, j'en aurai presque les larmes aux yeux ... Un livre qui se lit facilement du fait d'une écriture plus qu'agréable et qui vaut vraiment le coup.

Ma note : 20/20

Rédigé par Karine

Publié dans #Romance, #New Adult, #Université, #Maladie

Repost 0
Commenter cet article