La Déferlante de Michael Buckley

Publié le 23 Avril 2016

La Déferlante de Michael Buckley

Après avoir eu une semaine de panne livresque, j'ai décidé de me lancer dans ce roman, que j'ai depuis quelques temps et qui me tente énormément. En plus deux points positifs pour lui : une magnifique couverture et la maison d'édition : PKJ

Résumé : Trente mille créatures inquiétantes surgies de la mer : les Alphas.

Veulent-elles nous envahir ou fuient-elles un danger terrifiant ?

Lyric, une humaine, et Fathom, le prince des Alphas, doivent absolument s'entendre pour sauver l'humanité.

Mon avis : Quand j'ai repéré ce livre, malgré une couverture superbe, un résumé court mais accrocheur et une maison d'édition que j'adore, je ne m'attendais pas à aimer ce livre à ce point. Bien que ce soit une dystopie, je m'attendais à entrer dans un modne plus " sauvage ", en ruines, un peu à la Hunger Games. Mais pas du tout. Malgré le fait que l'armée soit présente en continue, la présence de millitants qui sont contre l'arrivée des nouveaux arrivants non humains, notre petite famille vit normalement, plus ou moins comme tout le monde. Ils continuent d'aller au travail ou à l'école, de faire leurs devoirs, de vivre leur vie amoureuse, de voir leurs amis et même d'avoir un accès comme tout le monde à Internet.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre, c'est ce que j'ai ressenti dans les premières pages. L'auteur a écrit ce livre de façon que j'avais presque l'impression de lire un deuxième tome. J'en arrivais presque à me le demander. Si je n'avais pas été certaine que c'était le début d'une série ( ou one shot ? ) j'aurai d'ailleurs vérifié. Contrairement à pas mal de livres où on nous plante le décor pratiquement direct, là, on a l'impression de tomber comme un cheveu sur la soupe, en plein milieu d'un truc. Qui ? Où ? Comment ? Pourquoi ? On obtient les réponses qu'au compte goute et encore, à plus de la moitié du livre, beaucoup de questions restaient encore sans réponses.

Depuis environ trois ans, les humains de la ville sont " menacés " par l'invasion imminente d'Alphas, des créatures marines qui se considères comme étant supérieures et comme les premiers hommes.

Le roman commence le jour J. Lyric, notre personnage principale, est nerveuse. Elle doit aller au lycée. Jusque-là, rien d'allarmant, si ce n'est que des adolescents Alphas seront de la partie. C'est là que le grand cirque commence. Bien que le fait de se retrouver en leur présence la rende nerveuse, c'est surtout les réactions des millitants qui l'inquiète. Encore une fois on voit bien combien les différences peuvent provoquer des réactions négatives de la part des humaines : la haine, la méchanceté et diverses réactions toutes plus violentes les unes que les autres. Après cette rentrée un peu spéciale, l'arrivée d'un nouveau directeur, qui, Lyric s'en apperçoit rapidement ne semble pas seulement directeur. Celui-ci lui demande de se rapprocher de Fathom, le prince des Alphas. De faire ami-ami avec lui, afin de montrer l'exemple, de montrer qu'Alphas et humains peuvent se mélanger. Malheureusement tout ne fonctionne pas comme prévu et si Lyric et les Alphas ne trouvent pas une solution, une guerre pourrait bien éclater.

C'est le premier livre que je lis de cet auteur et je suis plus que conquise. Même si encore une fois ce livre me tentait et me faisait vraiment envie, je ne m'attendais vraiment pas à avoir un tel coup de coeur. Tout dans ce livre ne pouvait que me rendre amoureuse de ce livre : la plume de l'auteur, les personnages plus qu'attachants, l'action et l'amour qui sont présents. Et cette fin qui ne peut que nous donner envie de nous jeter sur le tome 2. Malheureusement il faut attendre.

Ma note : 20/20

Rédigé par Karine

Publié dans #Young Adult, #Science Fiction Romance

Repost 0
Commenter cet article

Carole94p 28/04/2016 10:27

Je le commence aujourd'hui ! J'espère aimer autant que toi ! :)